EGO Christinegio

07 janvier 2018

Oh ! M....ites, alors...

Pourtant, l'hiver dernier j'avais bien rangé les pulls tout en haut du placard, avec des carrés de bois de cèdre et des coussinets de lavande. Malgré ça, bingo ! Le plus joli pull d'Alter (celui qui lui va si bien au teint) bouffé aux mites. Désespoir profond. Mais idée géniale. Un petit morceau de laine feutrée presque de la même couleur que le pull, Un dessin de flocon décalqué sur le net, Du fil et quelques heures. Au jour d'aujourd'hui, il est plus joli qu'avant.
Posté par christinegio à 16:42 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 janvier 2018

Le Doc. du mois. La cuisine comme une musique.

Le guide Michelin ou l'excellence étoilée. Sur Arte. J'ai écouté Daniel Humm, le chef et le propriétaire du ELEVEN MADISON PARK à New York parler de son restaurant 3 étoiles. Le logo de ce restaurant est constitué de quatre feuilles d'arbre. Il racontait qu'un critique culinaire dans le New York Observer avait émis le souhait que ce lieu soit un peu plus Miles Davis ! Cette phrase énigmatique n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd ! Dans la cuisine, Miles Davis est devenu omniprésent et ils ont trouvé qu'il était un génie. Puis,... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 13:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2018

Les couleurs de Nice.

C'était avant la tempête !
Posté par christinegio à 11:12 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 janvier 2018

Le jour où il faisait aussi mauvais à Nice qu'à Nantes, aujourd'hui.

Posté par christinegio à 11:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2018

Dîner de réveillon léger.

L'année nouvelle est le moment d'accueillir la lumière, celle qui remplace enfin les bougies et le feu de cheminée. Elle est pure et fragile. il  s'agit de ne pas de l'obscurcir avec graisses et sucres comme le soir de Noël, où l'on a besoin de réconfort : l'ombre est si profonde, avant la naissance du Christ. S'il y a eu surcharge, tant pis ! Il faudra y penser l'année prochaine ! Alors pour le soir du 31 Décembre : soupe thaïe et gâteau de Savoie. Porter à ébullition, une boite de lait de coco, une tablette de bouillon de... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 13:43 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 janvier 2018

Beaucoup de gaieté pour les jours à venir.

Que l'année 2018 soit l'année de la gaieté pour tous.
Posté par christinegio à 17:30 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

29 décembre 2017

Arrivée par un ciel sans nuage.

    Vue du cimetière du Monastère de Cimiez, tout près de la tombe de Roger Martin du Gard. Je n'ai pas trouvé celle de Dufy. Noël à Nice : un privilège de princesse. L'année dernière, au dessus de la Baie de Cannes inondée de lumière, j'avais essuyé une larme devant tant de bleu. Larme teintée de nostalgie. Cette année, une effervescence plutôt. Je me sentais d'humeur espiègle, nouvelle et sans regret. Ces quelques jours s'annonçaient comme une parenthèse d'insouciance. Tout lien embarrassant évanoui. Une touriste... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 16:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2017

Un tissu d'il y a plus de 20 ans.

J'avais acheté un tartan pour me faire un pantalon, il y a plus de 20 ans chez ÉTAMINE, à NICE, 24 rue de France. Je l'avais gardé précieusement dans un carton et c'est elle qui a fait un pantalon. Ça m'a fait bizarre. La boutique n'existe plus.
Posté par christinegio à 16:31 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2017

Le tour du cadran, voire un peu plus...

19 h 30 - Le souper est expédié, l'assiette sur les genoux près de la cheminée, au chaud. 6 huîtres, un reste de choucroute et une patate solitaire. Des clémentines et des fruits secs, pour le sucré. 20 h 30 - Bêtes et gens sont au lit. 3 humains, 3 chats. La nuit est épaisse et silencieuse. Une est déjà partie au Pégal ! Un lieu connu d'elle seule et encore ! Depuis une demie-heure. Alter dodeline de la tête, ronflote alors qu'il a les écouteurs dans les oreilles et que le smartphone s'écrase sur le couvre-lit. Ses mains abandonnées... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 15:25 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 décembre 2017

De la poudre d'or sur la ville.

Posté par christinegio à 12:16 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,