16 février 2016

Coup de foudre à la noix !

Irrésistible, pesé, c'est vendu... Le voilà au bout de mon bras. Ocre jaune (une couleur tendance à ce qu'il paraît...), la bonne taille, le bon poids, la bonne forme. Une bonne prise en main. Son utilité ? Mille ou aucune, c'est pareil. Je m'en fous. Il est mien. Un vanity case Samsonite acheté à Auray en 1999. Partir à Tahiti et ranger mes flacons de Monoï.  
Posté par christinegio à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 février 2016

Suis-je prête...

A laver mes verres quotidiens à la main ? La seule chose que je change assez régulièrement dans la maison, ce sont les verres à eau que l'on utilise quotidiennement. Je fais très attention à mettre peu de lessive dans le lave-vaisselle car elle est abrasive. Malgré cela, le verre est attaqué et de micro-coupures font que les verres sont irrémédiablement abîmés. Hier, j'ai acheté 8 verres à eau en cristal, pour 3 francs 6 sous. J'ai envie de m'en servir tous les jours. Il va me falloir prendre l'habitude de les laver à la main pour... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 16:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
13 février 2016

Juste une touche de patch.

Quand j'ai chiné ces 6 torchons brodés, en damassé, je me suis dit : "hop hop hop...clac clac...3 coups de cuillères à pot... ça me fera une nappe de printemps." En plus avec les initiales JC ! Ça vous rappelle pas quelque chose ? Une nappe style La cène... Enfin, sur ce coup là, JC ne m'a pas aidé à raccourcir les délais de fabrication. En effet, sur une nappe, on met des assiettes et de multiples autres choses. Alors, si on veut voir les broderies, il faut qu'elles soient au centre. Donc, il faut couper. J'ai coupé. Forcément, ça... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 17:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
12 février 2016

Henné.

Je pose sur mes cheveux du henné en pâte, pour couvrir mes cheveux blancs. Pendant 2 heures, l'odeur va m'accompagner. Jusqu'en Septembre 1969.  Une nouvelle école, je ne connais personne. Elle non plus, alors elle s'assoit à côté de moi. Je sens cette odeur, tellement bizarre. Inconnue, curieuse. Mon nez jubile. Il fait encore chaud. L'odeur se fait plus forte par moment. Je ne sais pas si j'aime mais je suis captivée. Je regarde franchement. Ses cheveux sont tellement beaux : brillants et d'une couleur spéciale. En regardant... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2016

Junk food.

Pourquoi ? Pourquoi tant de perfection dans ce monde sauvage ? Pourquoi tant de beauté dans ce monde disloqué ? Pourquoi tant de croustillant dans ce monde de perdition ? J'ai succombé ; je me suis vautrée ; j'ai dévoré et je le ferai encore... Un bleu merveilleux. Une image ancienne digne d'un collectionneur de photos. Un épicier réconfortant et débonnaire. Recette et provenance déculpabilisantes. Je confirme, Dieu, qu'elles sont bonnes !
Posté par christinegio à 12:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2016

Une journée particulière.

Je suis toujours dans un état particulier le jour de mon anniversaire. Un grésillement de joie en fond, une excitation. Mes proches pensent à moi très fort. Je vis l'importance : je suis au centre. J'organise ma journée avec un soin tout particulier. Hier, Alter et moi sommes allés chercher ma seconde fille à la fac à midi. Déjeuner au restaurant chinois et shopping dans les boutiques de vêtements d'occasion de la Roche sur Yon pour me dénicher quelques cadeaux. Nous nous faisons rarement de cadeaux imposés (genre anniversaire, fête... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 13:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2016

Voyage, voyage.

Et si tout n'était que voyage ? Les lieux éloignés, le temps fugace. Là-bas - hier. Le voyage permet les deux. Aller vers d'autres paysages - jeter un coup d'oeil sur le sien. Le voyage permet les deux. Un vieux proverbe hollandais dit : "Si tu veux atteindre l'ouest, il faut avant tout quitter l'est." Laisser, s'abandonner et devenir silence. Partir en voyage avec juste le nécessaire. Voyager léger pour aller sûrement ailleurs. Laisser l'inutile et l'encombrant. La vie est un voyage. Faire le Dernier ou le Grand voyage. La boucle... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2016

Notre cantine.

Dans un restaurant, je suis très exigeante vu les prix pratiqués, ma grande expérience (!) et mon savoir-faire (!). J'explique pourquoi je me la pète en matière de cuisine : Expériences : Dès que j'ai su me tenir debout sur une chaise, ma mémé me montrait comment elle touillait un ragoût, des tripes, la sauce pour les raviolis... et elle me tendait la cuillère en bois, après avoir soufflé pour que je puisse goûter. Ma mère cuisinait sans arrêt. Chez moi, c'était une cuisine simple, variée, avec des produits frais. Pour beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
02 février 2016

Top Chef et moi.

Pour les divers travaux d'aiguilles, cette émission est idéale. Elle est distrayante, ne demande aucune concentration. Je m'amuse quand je vois les candidats courir dans tous les sens, pleurer quand ils ont raté leur béchamel et les chefs qui se veulent aussi gros que des boeufs. Mon inconscient enregistre des bonnes idées et des associations d'ingrédients. En plus, il y a les longues coupures de pub où on peut faire ce que l'on a à faire et même zapper. Disgression : "Tiens, Jacques Rivette est mort. Voyons quelques minutes de "Ne... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 15:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2016

Une seule nuance de gris.

Cela fait 10 ans que nous sommes ici, après une première vie sous le soleil méridional. Au début, nous scrutions le ciel tous les matins. C'est Alter qui ouvrait les volets pour la surprise. Tous les matins, je disais : "Alors ?", invariablement, il répondait en italien "e grigi...". Cela atténuait à peine mon étonnement. "Comment ça peut être possible ?" Puis, après de nombreux matins, on s'est résigné, comme les gens d'ici. Je m'y suis faite. Finalement, c'est doux et reposant. Maintenant, j'y trouve de nombreux avantages : on peut... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 11:23 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,