Celle que je sollicite de temps en temps, comme guide lorsque la Vie me paraît impénétrable, me dit comme un leitmotiv :

"Ne faites rien, vous n'avez rien à faire...". 

J'intègre sur le moment, puis de l'autre côté de ma cervelle, j'entends :

"Nous devons faire ce que nous avons à faire."

Quel dilemme !

Hier soir, sur une page de livre, je lis une phrase magique. Mon cerveau réjoui, d'un coup se retrouve d'un seul tenant.

"Vous n'avez rien à faire. Mais, faîtes le !"

Me voilà entière et libérée au moins pour ce dimanche.

Ces mots m'ont donné l'énergie d'aller tailler pommiers et poiriers "en vert". C'est la taille d'août. C'est la première fois que je la fais. Je verrai dans un an, si les fruits sont plus nombreux. Alea jacta est.

006

001

002

008