13 novembre 2017

Ne pas se fier aux apparences...

Elliot Lily   Une chatte et un vieux chat se sont invités chez moi depuis deux mois et demi, empiétant sur le territoire sacré de notre chatte Iris. Je crains qu'ils ne s'installent ad vitam aeternam. Il y a eu beaucoup d'étonnements de part et d'autre. Mais, il est trop tard pour faire machine arrière... Et, je m'efforce de tenir le cap. Je pensais avoir affaire à de pauvres ères doux et sans animosité pour ceux de leur espèce. Erreur grossière : ce sont des bulldozers. Il me faut organiser des occupations de territoire... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 17:17 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2017

Musarder au Musée des Beaux-Arts de Nantes, histoire de rafraîchir le lien avec Picasso.

Picasso et moi. Une passion. En classe de dessin, lorsque j'étais au lycée, ma prof Madame Grissolange, s'est exclamé avec force, devant tous les autres, que j'aurai pu être une femme aimée par Picasso, car je ressemblais beaucoup à Jacqueline et cela l'avait frappé. A 16 ans, on est romantique et sa réflexion m'a impressionnée. Alors, j'ai lu, regardé son travail. Son oeuvre immense, pleine de force. Jacqueline, sa dernière épouse et Picasso.   Photo prise sur le net.   Au Musée des Beaux Arts, je suis restée un... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 19:42 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2017

Pour choisir son déguisement d'Halloween, le petit horoscope qui va bien...

C'est celui de Rob Brezsny, dans Courrier International. Une phrase pour décrire ce qui nous va le mieux, selon notre date de naissance . L'idée pour le Verseau me convient parfaitement : "Ton costume d’Halloween : la personne la plus heureuse de la Terre ; le fou éclairé qui se connaît mieux que quiconque."  Pas que pour le soir d'Halloween d'ailleurs.   L'horoscope de Rob BrezsnyQui est Rob Brezsny ? L'Américain Rob Brezsny est l'un des astrologues les plus atypiques au monde. Sa chronique hebdomadaire "Free... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2017

L'Institut du Monde Arabe - Les tissus d'Orient / St Théodore, ce héros...

S'arrêter sur des morceaux d'étoffes appelées chafarcanis qui sont des cotonnades populaires importées d'Orient vers Marseille dès le XVIème siècle. Avant l'arrivée de cette étoffe, on s'habillait avec du chanvre plus rêche que cette toile à la trame souple, robuste et pas chère . Pour les plus riches, elle devient piqué de Marseille ou doublure. La Grande Peste de 1720 serait arrivée à Marseille par le bateau le Grand Saint Antoine qui transportait ces toiles. La culture de la garance servant à la production des chafarcanis a été... [Lire la suite]
26 octobre 2017

Malmenée par David H. puis apaisée.

Combien de temps avons nous poireauté sous la pluie sur le parvis de Beaubourg, devant la garde-robe, sur la coursive ? Je ne sais pas mais mes jambes le savaient. Mon estomac commençait à grogner, surtout que pour tromper l'attente nous parlions de restaurants... Ma bouche était sèche. Nous étions loin d'être seules à nous engouffrer dans ces vastes pièces d'exposition à la mesure des toiles gigantesques d'Hockney. La visibilité des peintures étaient réduite malgré leur taille impressionnante. C'était la fin de la journée et tout... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 octobre 2017

Soigner le mal par le mal : Paris pour quelques instants.

Dès mon retour de Santorin, le syndrome de Stendhal s'abattait sur moi me laissant dans un grand état d'hébétude. J'avais subi un choc esthétique violent lors de mon Odyssée, dans les Cyclades. Comme lui (enfin à Fira, pas à Florence, mais c'est presque pareil) : « J'étais dans une sorte d'extase, par l'idée d'être à Florence, et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J'étais arrivé à ce point... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 18:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 octobre 2017

Heureuses comme Ulysse - Santorin 5.

Les bougainvilliers sont remarquables. Les choux aussi quand ils sont arrosés. Des plantes arrivent à pousser et à fleurir dans le sable volcanique. Il y a des figuiers, des pistachiers, et des grenadiers. Les cactus se plaisent aussi. J'ai vu des mimosas à boule unique et aussi de jolis cache-pots fabriqués avec un carton enduit de plâtre teinté et des lettres faites au pochoir. Idée-récup à piquer !   Faire d'une roche volcanique creuse un joli récipient à cactus. Pistachiers et les fruits. Grenades.  ... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 10:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 octobre 2017

Heureuses comme Ulysse - Santorin 4.

Je suis partie à Santorin très triste car je n'avais pas vu de toute une journée et d'une nuit ma petite chatte Iris ; elle qui était toujours dans mes pas. J'ai cru qu'elle m'avait abandonnée, fâchée par l'adoption des deux autres chats. En effet, la présence des "recueillis" la met très en colère : elle crache, griffe et miaule son désaccord à qui veut bien l'entendre. A l'aéroport, j'ai demandé à Alter qu'il m'envoie un message dès son retour. De la semaine, pas de message. J'avoue que les paysages maritimes et le buffet de l'hôtel... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 18:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 octobre 2017

Heureuses comme Ulysse - Santorin 3.

Faire des photos de mariage à Santorin est prisé par les asiatiques, mais peut-être que certains européens, adeptes du kitsch, le font aussi. Pendant leur lune de miel ? On rencontre dans les ruelles, des jeunes femmes en robe de mariée devancées par un photographe lesté d'un appareil-photos imposant, par un assistant qui tient le bouquet, les chaussures, le matériel, suivies par de jeunes hommes habillés en marié, gauches, penauds parfois avec un pantalon trop court, ne sachant pas où se mettre. C'est une idée de femme ce shooting de... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 octobre 2017

Heureuses comme Ulysse - Santorin 2.

Si on part, c'est pour aller à la mer, sinon c'est pas la peine. La plage, c'est l'enfance. Le plaisir c'est mettre les maillots dans la valise parce qu'on sait qu'on va se baigner. Pas la peine d'en savoir plus. Il faut aussi pouvoir y aller à pied pour profiter. Les chemins qui mènent à la mer sont pleins de promesses. Et à Santorin, il y a beaucoup de plages : des noires mais aussi une rouge et une blanche. Dès le premier jour, nous voulons aller à Kamari, en longeant la plage. A l'accueil de l'hôtel, la jeune fille nous fait de... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 15:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,