18 juillet 2016

Jaune.

Une procession dense de silhouettes attentives et silencieuses. Au ralenti. Un déplacement régulier et rythmé. Une ondulation de corps. Au mur, des étendues  de magma striées de lignes puissantes et souples, s'enroulant et se déroulant. Des surfaces vastes, toujours vastes et profondes se transformant en univers. Des espaces autonomes se métamorphosant en regards, fleurs, lieux, chaises, lits... Faits d'une sève irrésistible et collante. Une résine chatoyante et changeante qui convulse, qui s'expanse. Le sol se dérobe forcément.... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juillet 2016

Epiphyte et Crassula - Amsterdam.

Je ne rate jamais un jardin botanique. C'est aller au paradis. Le calme, les plantes tropicales, les serres où on peut se réfugier en cas d'averses. Je repose mes jambes des longues marches à travers la ville, mes yeux de l'architecture complexe, mon esprit de l'agitation urbaine. C'est  se régénérer. Penser à faire des tuteurs en fer à béton... S'extasier sur les fleurs de l'arbre du voyageur Une belle plante...  
Posté par christinegio à 17:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juillet 2016

Une entrée pour le Rijks Museum. Amsterdam

Le billet d'entrée est valable 3 heures. C'est peu pour la vastitude du Rijks (prononcer "Reïkx" ou quelque chose comme ça - je pense que je ne saurais jamais le prononcer correctement - je n'ai pas su pendant toute la durée de mon séjour). Je me dirige vers l'essentiel. La ronde de nuit de Rembrandt, MOI, La Laitière de Vermeer : aventure trichotomique... Les deux tableaux peints au même siècle : le 17ème. Bien sûr, la majorité des touristes fait comme moi. Nous nous agglutinons devant les 2 merveilles : les classes... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 juillet 2016

Penone en attendant Rembrandt et Veermer. Jardins du Rijks - Amsterdam

Avoir deux heures devant soi - rester dehors car l'air est espiègle. Frais et humide juste ce qu'il faut pour faire de beaux cheveux et une peau douce. Entre deux averses. Prolixes mais tièdes.  Enfin, au début. Profiter d'un bac de bois sec et des jeux d'eau de la fontaine. Un jeune père s'assoit sur l'autre banc. Il pose son fils de huit mois, à côté qui suçote un quartier de pomme. L'enfant est stable. Son dos est droit ; il n'utilise pas le dossier du banc. Immédiatement, il est captivé par la fontaine. Distraitement, le... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 13:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2016

Un petit marché - champignons et autres.

Découvrir par hasard un petit marché peut-être avec des vrais amstellodamois. On ne sait jamais. Le marchand de gauffres. Celui là les vend refroidies et empaquetées. J'ai testé la gauffre faite minute, tiède avec du caramel et du chocolat dessus, sur une moitié. C'est écoeurant et j'ai eu mal au ventre... Le harang saur. Réservé aux spécialistes... Le champignon dans toute sa diversité. Une jolie idée : un bout de ficelle, quelques petites fioles, de l'eau, des fleurs des champs. Assortir sa casquette et son... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 09:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juillet 2016

Grand écart - Stagiaire à Amsterdam.

Un cabinet d'avocats d'affaires spécialisés dans l'arbitrage international à Amsterdam. Près du Canal des Seigneurs, situé dans la Courbe d'or. Au XVIIème, c'était déjà là que les Gouverneurs de la Compagnie des Indes Orientales s'enrichissaient avec les marchandises du monde oriental. Elle y passera 4 mois  pour rédiger son mémoire de fin d'études. Soit : Être auprès d'hommes brillants, ambitieux et misogynes qui travaillent comme des forcenés depuis leur plus jeune âge. Ils portent le costume sombre, la chemise bleue comme... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 17:31 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,