03 janvier 2017

L'avion est cassé.

"L'avion est cassé. Nous allons avoir du retard." Nous entendons ces mots alors que nous sommes tous plus ou moins affalés par terre, entassés comme les bagages, appuyés sur l'autre ou sur la paroi vitrée du couloir menant à l'appareil. Beaucoup avaient leur smartphone, certains des livres. Les enfants étaient plutôt calmes - gavés. Il y a même un chien d'aveugle et son maître, en tête de la queue. Devant moi, un jeune homme commence à lire un livre de poche tout neuf Victor Hugo - Le Livre des Tables - Les séances spirites de... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 10:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

02 janvier 2017

Couvercle.

Le givre pur, étincelant, habillant les arbres a disparu. Ils sont foncés et immobiles. Comme morts. Le ciel est d'un blanc de gouache appliqué en couches épaisses. Un blanc de plomb opaque strié d'un peu de noir. Un ciel d'ici et maintenant, sans rien d'autre. Ni impatience, ni attente d'aucune sorte. Exercice de style d'une sobriété toute japonaise.  Je me souviens d'autres cieux, près du Régina. Ouverts. Mon âme n'est pas la même... Elle murmure, toute à son repos.
Posté par christinegio à 17:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
01 janvier 2017

L'art d'accommoder les restes du sapin (pas celui en plastique !).

Dans l'avion de retour, j'ai lu dans le magazine mis à notre disposition par Easy Jet, que dans le sapin, tout est bon ! A utiliser comme une épice ou une herbe aromatique... C'est vrai : on fait bien des bonbons à la sève de pin. Why not... Les aiguilles : Avec un goût citronné et amer, une texture croquante, utiliser à la place du romarin ou extraire le jus et mixer avec de l'huile pour une sauce de salade. Les pignes : Fraîches, elles sont parfaites pour faire de la soupe ou un thé suave grâce à la résine qu'elles contiennent.... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 17:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2016

Voici des fleurs à nulle autre pareilles.

C'est chez MARTIN - 28 rue Gioffredo à Nice. Rien que pour lui, des teintes de jaspe, de chair fraîche. Des agates, des roses saumon, des rouges incarnat. Des renoncules corail, Des orchidées sanguine, Des hamamélis fauve. Martin a choisi des couleurs de festin.  
Posté par christinegio à 15:43 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
30 décembre 2016

Promenade des Anglais, avec des chaussettes jaunes.

Posté par christinegio à 14:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 décembre 2016

De tendres souvenirs.

J'avais rendez vous avec Martin, sur les escaliers de la gare du Sud, place de la Libé, pas loin de la Villa Thiole, pour parler de Lionel. J'avais ma veste verte pour qu'il me retrouve. Lionel était comme un frère pour lui. Nous, nous étions au lycée ensemble. Après, il revenait régulièrement dans ma vie agitée et distraite pour de courts moments de rires et de partage. Toujours délicat. Tranquille et rare. Là, j'avais très envie que Martin me le raconte car depuis quelque temps, me revenaient, ses phrases, ses rires et ses... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 10:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2016

Il y a des fruits, des feuilles et des branches...

Immédiatement en sortant de l'aéroport niçois, des rangées de dattiers. Ils donnent des fruits, malgré la circulation dense des voitures et des avions. L'oliveraie du jardin de Cimiez laisse les enfants turbulents, indifférents mais donne une petite production pour les oiseaux. Notamment les étourneaux qui avalent goulûment le fruit avec le noyau. Par ci, par là, dans la ville, on trouve des agrumes mûrs. Près du Monastère de Cimiez. Cette année, l'avocatier dans le jardin de Brancolar a bien donné. C'est une année sur deux.... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 16:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2016

Juste à temps. Plaid abécédaire.

Je l'ai fini devant Dix petits nègres. Il est l'heure de prendre quelques vacances. L'abécédaire est un modèle de ce livre.  
Posté par christinegio à 10:27 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 décembre 2016

Chroniques alimentaires.

CHAPITRE 1. L'autre soir, je zappais. Je tombe sur une courte séquence où l'on voit Miss France en grande forme, dans une école maternelle. Elle est là pour montrer aux petits, tout petits, vraiment petits, comment se brosser les dents. On la voit déplier son corps de liane près des petits, tout petits lavabos. Elle minaude et se dandine. Les enfants se tordent le cou pour comprendre quelque chose. D'un coup, croyant bien faire, elle demande : "Qu'est ce qu'ils ont mangé ?" La caméra se tourne brusquement vers la dame de cantine,... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 09:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
19 décembre 2016

Anneaux d'or.

Je remarquais, soudain, que je n'avais pas sur mon annulaire gauche, comme les autres hivers, la marque de l'alliance fabriquée par le soleil de l'été. Je suis nostalgique de ce petit cercle de peau blanche. C'est parce que j'ai porté des bagues fantaisies que j'enlève sitôt rentrée, pour être plus à l'aise.  Ma mère, lorsqu'elle divorça à plus de 50 ans, ne put ôter son anneau. Son doigt était tellement gonflé qu'elle dut aller chez le bijoutier pour qu'il lui enlève avec une pince coupante. Il était très étonné de voir à... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,