29 décembre 2016

De tendres souvenirs.

J'avais rendez vous avec Martin, sur les escaliers de la gare du Sud, place de la Libé, pas loin de la Villa Thiole, pour parler de Lionel. J'avais ma veste verte pour qu'il me retrouve. Lionel était comme un frère pour lui. Nous, nous étions au lycée ensemble. Après, il revenait régulièrement dans ma vie agitée et distraite pour de courts moments de rires et de partage. Toujours délicat. Tranquille et rare. Là, j'avais très envie que Martin me le raconte car depuis quelque temps, me revenaient, ses phrases, ses rires et ses... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 10:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 décembre 2016

Il y a des fruits, des feuilles et des branches...

Immédiatement en sortant de l'aéroport niçois, des rangées de dattiers. Ils donnent des fruits, malgré la circulation dense des voitures et des avions. L'oliveraie du jardin de Cimiez laisse les enfants turbulents, indifférents mais donne une petite production pour les oiseaux. Notamment les étourneaux qui avalent goulûment le fruit avec le noyau. Par ci, par là, dans la ville, on trouve des agrumes mûrs. Près du Monastère de Cimiez. Cette année, l'avocatier dans le jardin de Brancolar a bien donné. C'est une année sur deux.... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 16:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 décembre 2016

Anneaux d'or.

Je remarquais, soudain, que je n'avais pas sur mon annulaire gauche, comme les autres hivers, la marque de l'alliance fabriquée par le soleil de l'été. Je suis nostalgique de ce petit cercle de peau blanche. C'est parce que j'ai porté des bagues fantaisies que j'enlève sitôt rentrée, pour être plus à l'aise.  Ma mère, lorsqu'elle divorça à plus de 50 ans, ne put ôter son anneau. Son doigt était tellement gonflé qu'elle dut aller chez le bijoutier pour qu'il lui enlève avec une pince coupante. Il était très étonné de voir à... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 décembre 2016

Se trouver par distraction, dans un centre commercial, l'avant-dernier samedi avant Noël...

Si l'on a rien de bien particulier à y faire, comme acheter un cadeau, si l'on fait abstraction de l'agitation ambiante, si l'on pense à enlever écharpes et manteaux, si l'on y reste un court laps de temps, on peut chercher dans les décors, la joie de Noël... Je m'y suis vraiment appliquée mais... c'est sur le parking qu'était le présent.  
Posté par christinegio à 18:47 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
11 décembre 2016

100 % d'humidité.

Posté par christinegio à 17:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2016

Qu'est-ce-que tu fais ?

Une amie passe, à midi, à l'improviste alors que j'étais en train de préparer les cadeaux à envoyer dans le bureau à l'étage. Personne n'était là pour le déjeuner,  j'allais juste cuisiner pour le soir. J'avais négligé mes activités du matin au rez de chaussée alors : - le feu n'était pas allumé, - du linge à plier traînait, - la table du petit-déjeuner était débarrassée mais une casserole attendait  dans l'évier d'être lavée, la cuisinière n'était pas nettoyée du repas de la veille au soir - sur le plan de travail, tout... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 décembre 2016

Hébétée.

Une inclinaison à se caler pour tenir compagnie au Vide. Devant moi - aucune pensée. Dedans, non plus. Le jardin s'endort. L'atelier est silencieux. Le soleil est cireux. Le feu a besoin de bois souvent. Le geste est hypnotique. J'ai juste besoin de feu et de soupes ; j'en oublie de souhaiter la fête de ma fille. J'ai attrapé la pesanteur de Décembre. Je la goûte. Je ne puis rien faire d'autre. Sauf.  Perdre le regard sur l'horizon. Contempler un champignon dans le jardin. C'est le temps de faire provision de miracles.
Posté par christinegio à 14:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
25 novembre 2016

Cure détox et shooting.

Quand on est à bout de force à la fin de l'automne - quoi de mieux que des vitamines, du calme et des mises en scène. Pour aborder l'hiver avec les jours roses. Une petite cure entre filles - chez Soi. La Coquette s'amuse - la Sérieuse aime. Une, d'un côté de l'objectif, l'Autre derrière. Faire de sa Maison un espace de jeu. La saison s'y prête à merveille.      
Posté par christinegio à 17:04 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 novembre 2016

Laisser filer...

Le temps caracole devant. Mais, il m'a laissé une carte en main MANDARINE : Soyez spontané et amusez-vous. Ce matin, vacuité et pause. Ressortir le jeu des Cartes du Langage secret des couleurs d'Inna Segal. La couleur mandarine est vibrante, synonyme de créativité, d'appétence pour la vie et de vitalité. Elle a la capacité à réveiller vos énergies sexuelles et créatrices. Cette couleur symbolise la chaleur, la richesse, le courage et la spontanéité. Elle favorise la connaissance de soi, l'action, la confiance et la détermination. ... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2016

Avant l'heure, c'est pas l'heure. Après l'heure, c'est les pénalités de retard...

RSI (ou Régime Social des Indépendants) nous a transporté le temps d'une correspondance aux pays des tracasseries administratives. Ces pays dont on se moque ouvertement en France : la Russie, la Chine... ces pays tatillons et rétrogrades... Nous nous vivons la modernité. A voir ! Alter envoie le 5 novembre un chèque daté du 11 novembre pour un paiement dont la date limite est le 18 novembre 2016. Ouille ! Déjà dans la tête d'Alter c'est pas simple. Le RSI retourne le chèque  le 9 novembre en précisant : La règlementation en... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 11:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,