24 février 2017

VENTs.

Pour aller à Nantes, j'ai deux ponts à traverser. Sous mon vélo, la Loire opaque est mesquine.  Mercurisée souvent. J'oublie que c'est juste de l'eau et mon coeur change. Je frissonne, jamais habituée. De temps en temps, il y a du vent. Les ponts bruissent et craquent. Je pédale avec méfiance. Surtout sur le point le plus haut du pont, ce vent humide et irrégulier serait bien capable de  soulever de terre mon corps fluet et de m'envoyer dans les remous jaunâtre de la Traîtresse, moi et ma bicyclette bon marché. Au moment où... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 février 2017

Manger un kaki à la maison du Cygne à Six-Fours.

J'ai visité ce bel endroit en janvier. C'est l'ancienne maison d'Etienne Boyer, fondateur de la tuilerie Romain Boyer en 1900 à la Coudoulière (Coudoulièro en provençal signifie plage de galets). Le cygne était le logo de la marque. Elle a fonctionné jusqu'en 1927 et du temps de mes arrières-grands-parents, il y travaillaient des Italiens. Mon arrière grand père, italien lui aussi, mais cultivateur avait trouvé la combine pour leur vendre, en saison, des petits plans de basilic, radis, salade... ça lui faisait un peu plus de... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 11:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 février 2017

Mercredi 15 février. La Saint Claude.

Aujourd'hui  : - une averse drue me tombe sur la tête lorsque je sors la voiture du garage : quelle merveille... - l'olibrius qui me double à droite au feu pour gratter une place : tes yeux sont des étoiles... - sur FIP, des chansons pourries comme un rock en japonais suivi de l'Impératrice - Agitations tropicales... Créatures astrales et Symphonies spatiales : finalement, c'est dansant... - le camion poubelle qui schmoute grave et que je suis obligée de suivre un moment sous l'oeil résigné de l'éboueur : je t'offre l'odeur... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:57 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2017

C'est la faute au 7 de trèfle.

Concours de belote avec pour récompense des morceaux de cochons sous vide. Je ne joue pas pour gagner... 12 parties avec les mêmes "adversaires" et cela 4 fois. Ce qui fait une fin de soirée dans un état proche de l'OHIO. Parce qu'il n'y a pas seulement les cartes qui défilent à toute allure, la rage de gagner mais aussi les galopins ou la bière. L'air est beaucoup plus épais à la fin. L'équipe qui gagne paye un coup à celle qui a perdu. Souvent, il y a de délicieux gâteaux faits maison. Les 8 cartes en main, il faut faire pour le... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 11:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
10 février 2017

Le No Poo : vitesse de croisière.

Le 8 mars 2015 - je prends la décision de laisser vivre mes cheveux (enfin presque) !   Le No Poo ou la Voie du Milieu... - EGO ChristinegioLe 8 mars , je tombe sur un article du Elle intitulé "Plus une goutte de Shamp'".... Dès que l'on parle de suppression d'un produit chimique et coûteux, même s'il est bio, je suis à l'affût, intriguée et curieuse.http://christinegio.canalblog.com 2 ans après des essais variés et nombreux : jus de citron, vinaigre, yaourt, feuilles de lierre et j'en passe et des meilleures : je... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 10:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 février 2017

D'une Françoise à l'autre.

La première c'est SAGAN, que j'ai rencontrée, dans la semaine sur ARTE. Le fim La chamade avec Deneuve et le documentaire qui suivait sur son élégance de vivre. C'est pour avancer le piquage de mon boutis que je me suis mise devant la télé et Sagan, cela me semblait suffisamment léger et un peu daté pour que ma soirée soit parfaite. Et puis, Deneuve sublime dans ses robes, des années 70. Je regardais d'un oeil intermittent, la belle demoiselle papillonner d'un  homme riche, vieille France, paternaliste à un jeune amant fade et... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

27 janvier 2017

Seulement par alliance.

Etienne celui qui a épousé Catherine : - la soeur de mon arrière-grand mère, - la tante de mon grand-père, - la fille de mon arrière-arrière grand-mère, - la grand tante de mon oncle Philbert... était conducteur de tram. Le tram qui allait de Toulon au Beausset en passant pas la Seyne, Ollioules.  Il portait l'uniforme obligatoire : le manteau en peau de ? ours, chèvre, zébu ... pour se protéger du froid. Il avait aussi un fusil pour chasser le faisan ou le sanglier à l'occasion dans les gorges d'Ollioules. Il arrêtait le... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 12:35 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
26 janvier 2017

Un voyage, aucune roupie en poche.

  "À bord du Darjeeling Limited" de Wes Anderson - Mercredi 25 janvier à 20h55Trois frères aux ego tourmentés s'embarquent dans un voyage ferroviaire chaotique en Inde... Mené d'une main experte par Wes Anderson, un génial road-movie familial, qui zigzague entre tendresse et burlesque. Avec Owen Wilson, Adrien Brody, Jason Schwartzman, Angelica Huston et Bill Murray.http://cinema.arte.tv Un véritable moment de poésie qui tombe pile poil dans ma vie. Les personnages montent et descendent du train, le ratent, ouvrent des... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 11:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2017

Faire le voyage.

Quelques jours singuliers comme une initiation. Drus et dépouillés d'intention futile. Laisser faire les événements, les rencontres pour ne pas couler. Récupérer des bulles de souvenirs pour flotter. Partager des mots vrais, déchaînés et incohérents qui amènent au chaos. A la fois claquées et parées d'une jeunesse inattendue, ma soeur et moi avons joué la pièce. Une pièce non-écrite qui avait les qualités d'un rituel. Nous avions toutes les deux le premier rôle. Nous avons changé de costumes très souvent. Les figurants étaient très... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 13:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2017

"Viennoiseries-Réalités"

" Oh, Jean-Mimich, rendez-vous à 9 heures à la maison, pour aller à la Bourse d'échange de Nantes-La Beaujoire Autos, Motos, Vélos anciens. On va se régaler... Il y a les Pétaradelles de l'Ouest qui exposent." Voilà, un dimanche de bonheur complet qui s'annonce. Alter met l'alarme du smartphone et prépare ses vêtements pour ne pas me réveiller. Mais, à l'heure dite, pas de Jean-Mimich. Il prévient pour dire qu'il aura au moins une demi-heure de retard. Alter trépigne : il a horreur de poireauter (surtout un dimanche) et toutes ces... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 09:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,