En décousant un vieux "piqué de Marseille" (qui ne venait pas de Marseille mais de Chaudes Aigues !),  j'ai découvert une couture originale et solide pour maintenir ensemble deux tissus. Je me suis souvent dit que la couture au point arrière était solide mais pas très régulière à l'envers. Le point utilisé pour cette courtepointe, est plus joli que le point arrière et plus solide que le point avant. Je la reprends à mon compte !

Piqué de Marseille : Deux tissus prenant en sandwich un molleton de coton ou de laine ; les 3 épaisseurs étant maintenus par des points en ligne, en quadrillage, en volutes ...etc...

018

couture à l'ancienne