25 octobre 2017

Soigner le mal par le mal : Paris pour quelques instants.

Dès mon retour de Santorin, le syndrome de Stendhal s'abattait sur moi me laissant dans un grand état d'hébétude. J'avais subi un choc esthétique violent lors de mon Odyssée, dans les Cyclades. Comme lui (enfin à Fira, pas à Florence, mais c'est presque pareil) : « J'étais dans une sorte d'extase, par l'idée d'être à Florence, et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J'étais arrivé à ce point... [Lire la suite]
Posté par christinegio à 18:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,