L'aubergine est un légume casse-tête pour moi. Amère, spongieuse. Elle n'est belle que crue, au marché. D'un beau violet brillant avec un pédoncule vert de gris. Elle me séduit à ce moment puis après je renâcle pour la faire cuire. A part la noyer dans une ratatouille, je la fais griller. Mais, là, j'avais envie d'une préparation originale, simple et rapide. La cuisine japonaise sait faire ça : rendre intéressants les ingrédients fades avec presque rien.

J'ai coupé en petits morceaux les aubergines lavées, sans pédoncule. A côté, j'ai préparé une marinade avec 2 cuillères à soupe de miso blanc, 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz (mirin), de l'huile de sésame et de l'eau.

 

aubergines___la_japonaise

Bien mélanger et mettre au four à 200° pour 15 minutes puis à 175° pour 20 minutes.

Ajouter des pâtes de riz et des copeaux de bonite séchés - selon l'envie.

aubergines___la_japonaise_005

aubergines___la_japonaise_004

Et apprécier.

aubergines___la_japonaise_008