J'ai lu quelque part que la poudre de caroube pouvait remplacer le cacao en poudre et que les mulberries (mûres) séchées contenaient des nutriments essentiels à la santé. Ces produits étaient présentés comme exotiques et extraordinaires... Cela m'a fait sourire. Je croise souvent sur ma route des caroubiers et des mûriers (ceux que les vers à soie adorent).

caroube_006

Caroube tombée sur le trottoir près de chez moi.

C'étaient ce même genre de gousse, qu'enfants, l'on cassait en deux pour racler, une sorte de caramel. Pauvre et mesuré. Cela nous faisait patienter jusqu'à l'heure du goûter, ou pas. "Tu as faim ou tu t'ennuies ? Si tu as faim, vas donc, sucer une caroube !" Les Thénardiers, à côté, c'était de la gnognote !

mulberries

mulberries_s_ch_es

 

Mulberries fraîches et séchées (photo prise sur le net).

Je me suis dit, qu'en cas de disette, je pourrais toujours aller cueillir des caroubes et aussi des mulberries (!) le long de la Loire. Les municipaux ayant eu la bonne idée de planter des arbres donnant des fruits sur les trottoirs.

 

caroube_001

caroube_009

Les magnifiques caroubiers urbains.

caroube_012

caroube_014

Les mûriers (Morus) près de la Loire.

Je m'y arrête pour picorer quelques mûres sucrées mais aussi pleines de métaux lourds (route à côté) qu'à cela ne tienne, je ferai un jeûne pour les éliminer. Un jour prochain... peut-être...

Après avoir fini ma pâte de mûres. Ou jamais.

Les mûres utilisées pour ma pâte sont des mûres de ronces (Rubus fruticosus) cueillies dans un jardin. Mais, les 2 végétaux (Rubus ou Morus) appartiennent à la même famille : les Rosacées.

J'en avais fait l'année dernière.

Mûres-mûres d'extase ! - EGO Christinegio

Je suis allée cueillir des mûres dans un très beau jardin. De grosses mûres cultivées juteuses sur des ronces sans épines. J'ai fait de la pâte de fruits. Faire cuire les fruits une dizaine de minutes. Les passer au presse-purée (!) grille fine.

http://christinegio.canalblog.com

J'ai changé ma recette avec succès : bio et moitié moins de sucre. Le goût du fruit est beaucoup plus présent.

1 600 kg de pulpe/jus (sans les pépins) pour 750 g de sucre et un sachet de CONFIX Bio.

Faire cuire le sucre et les fruits 5 minutes à partir du bouillonnement. Rajouter Confix bio et cuire 10 minutes à petits bouillons.

Verser sur une plaque à rebords, recouverte d'un papier sulfurisé. Faire sécher quelques jours en retournant la pâte sur un nouveau papier sulfurisé. Il me faudra, peut-être plus de temps pour que la pâte de cette année sèche.

009

p_te_de_m_re_001

p_te_de_m_re_010