Jiucai xianbing (galette fourrée aux ciboulettes chinoises) 韭菜馅饼

Manger ces xianbing me rappelle les vacances d'été de mon enfance, chez ma grand-mère, le déjeuner dans la petite cour, sous les toits des maisons anciennes de Pékin, en compagnie de ma cousine qui avait un an plus que moi.

http://recetteschinoises.blogspot.fr

Voilà le genre de recette qui rend toute chose. J'éprouve une grande émotion, sauf que :

- je ne suis pas chinoise,

- je n'ai pas de ciboulette,

- je n'ai pas de porc chez moi (à moins que ?),

- je ne mange plus de blé depuis un moment maintenant

mais rien qu'en la lisant, je sens la créativité, un pétillement. Bref, il faut que je m'y mette.

Je prends ma farine de riz complet (250 g), 125 ml d'eau bouillante - je fais tout comme elle dit et ça marche. J'ai une jolie pâte, pas aussi souple que si elle avait été faite avec du blé. Mais elle est pas mal. Je retiens l'idée : eau bouillante pour diluer les farines sans gluten.

La farce : du vert de blette cuit et bien essoré, une cuillère à café de sucre pour adoucir, 500 g de champignons de Paris tranchés et cuits. Je passe le tout au mixeur et je rajoute 4 oeufs rapidement cuits en omelette. Je mélange bien.

Sans_titre

J'étale des noix de pâte et je fais mes galettes comme Margot l'indique - enfin à peu près... car mes doigts sont loin d'être aussi agiles que les siens. Mais ça me va.

Je les passe à la poêle avec couvercle quelques minutes, pour les faire dorer d'un côté et de l'autre.

D_licieux_avec_des_asperges_m_lang_es_au_reste_de_la_farce

Ce qui m'enthousiasme dans cette recette, c'est que l'on peut varier les farines et les goûts presque à l'infini, selon les saisons et ce que l'on a dans le frigo (enfin, si l'on a un frigo !).

Au fait, hier soir, j'ai trinqué à la défaite de Marine avec un demi-verre de vin d'oranges. On n'a plus rien à craindre, on va pouvoir continuer à faire des recettes du Monde Entier et à aimer les gens du Monde Entier.