Sortir du raisonnable. Confectionner quelques bracelets, un après-midi d'été. C'est un programme d'enfance. Le plaisir de manier des perles jusqu'au surgissement du Soi. Elles languissaient. Je les étale, je crée des alliances, modifie mes sélections dans des petits bruits de grelots. Je défais et refais sans humeur. Pour arriver au point de satisfaction. Là où c'est sobre et élégant. Le bijoux fini ne garde pas trace des tâtonnements. Seule, je garde l'étonnement des errances du processus. Au commencement, cela semble toujours plus simple.

Une poignée de perles en os, quelques perles de pierres. Toutes inégales, taillées par d'habiles et lointains artisans. Gratitude. Juste bien pour mon poignet. C'étaient des colliers - je les ai transformés en bracelets.

DSCN4041

DSCN4037

DSCN4051