Le point d'orgue de mes recherches généalogiques seraient les deux dossiers de naturalisation, de mes arrières-grands parents maternels et de mes grands-parents paternels.

Les dossier de naturalisation dans la généalogie sont des merveilles car ils sont bourrés de renseignements sur les parents et collatéraux, sur les métiers, sur l'adresse, la moralité ... au moment de l'arrivée en France. Pour les demandes faites après 1930, les dossiers sont archivés aux Archives Nationales de Fontainebleau. Il y a un protocole bien précis pour en obtenir des copies :

- d'abord trouver la date du décret de naturalisation - j'ai eu mes dates sur Généanet, grâce à une généreuse généalogiste qui possède le CD sur lequel sont regroupés par ordre alphabétique toutes les familles naturalisées. Là, c'est très rapide.

- contacter les Archives pour avoir la côte du dossier. Un petit mois de délai.

- faire une demande de photocopies aux archives. Cela peut prendre plusieurs mois..et ça coûte 18 euros.

Mais, j'ai tout mon temps.

Mon bel espoir vient de recevoir un coup avec la réponse des Archives à la seconde étape  :

"J'ai cependant le regret de vous faire savoir que l’accès aux principaux magasins d’archives du site de Fontainebleau a été strictement suspendu pour des raisons de sécurité. Des études techniques sont actuellement menées avant travaux. En conséquence, aucune recherche dans les cartons, aucune consultation sur place, aucune reproduction ni aucune dérogation ne sont actuellement envisageables, et cela vraisemblablement pour de longs mois.

La consultation régulière du site internet des Archives nationales vous permettra d'être tenue informée de l'évolution de la situation."

Pourvu que les kilomètres linéaires d'étagères ne s'effondrent, entraînant les dossiers de mes ancêtres, entre autres, dans une apocalypse de feuillets. Perdant à jamais ce passé que je convoite tant. Je m'arme de patience et je vais attendre de pieds fermes ! Si un jour, il y a satisfaction, ma joie sera à nulle autre pareille.

Les archives chez moi sont dans le couloir et elles ne menacent d'aucun effondrement !

DSCN3590

DSCN3591