13 mars 2016

A chaque jour suffit sa peine.

J'aurai aussi pu dire : "une chose après l'autre." Tout ça pour se trouver pile sur l'instant présent. Le réel, quoi ! Ce dimanche, je n'étais sûrement pas la seule en plein air, à saisir la terre à pleine main, à arracher certaines herbes, et à planter de jeunes pousses. Une douce récompense à la sortie de l'hiver.  
Posté par christinegio à 18:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,