03 octobre 2015

Encéphale.

Ah ! si j'étais riche... A la saison des noix fraîches, j'exigerais que chaque cerneau de noix que j'avalerais soit épluché. J'embaucherais une personne habile à cet exercice. Mais, je ne suis pas riche alors quand j'ai la patience et le temps, je le fais moi même. Un cerneau de noix épluché donne des sensations à nulle autre pareille. Que ce soit la couleur, le goût ou la texture. C'est une perfection.
Posté par christinegio à 12:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,