J'essaie d'être  concentrée dans le ici et maintenant mais en matière de jardin, cela n'est pas possible : je plante un petit trognon d'arbustes avec 3 pauvres racines, quelques petites graines ou des bulbes et j'ai déjà hâte que ce soit en fleurs, en fruits... Je trépigne même et particulièrement en ce moment où tout se réveille et est en devenir :

DSCN8385

DSCN8386

DSCN8389

DSCN8390

DSCN8391

DSCN8393

J'ai hâte, j'ai hâte...

En attendant j'en profite pour reconstituer ma provision de bougies pour les chaudes nuits d'été !

Prendre de vieux bouts de cire récupérés des bougies de l'hiver, de vieux verres inutilisables, du fil de coton, du scotch, des baguettes de restaurants japonais et une petite casserole qui verse bien.

Installer les mèches dans les verres en collant la mèche au fond (en double car mon fil de coton est trop fin) avec un morceau de scotch au milieu. L'attacher à la baguette posée en travers du haut du verre, faire tourner la baguette pour enrouler la mèche sur elle-même et pour la tendre.

Faire fondre à feu doux la cire.

La verser dans les verres préparés. Faire attention de ne pas renverser car la cire en refroidissant attache. Pour nettoyer utiliser de l'eau chaude.

DSCN8395

DSCN8397

Et voilà comment on parcourt 2 saisons dans l'après-midi (le printemps et l'été). Ces voyages dans le temps épuisent mon mental !