Respirer - boire/manger - dormir.

Le corps.

Je suis particulièrement attentive, concentrée sur ces fonctions vitales, primordiales. Tout le reste, c'est après.

Respirer : quand j'y pense c'est mieux, le mental se pose. Mais il m'arrive d'être en apnée, sous le coup d'une émotion ou de respirer avec négligence.

Boire/manger : déguster en petites quantités le plus vivant, le plus sain et le plus pur. J'évite autant que possible les animaux morts car c'est absorber de l'énergie de mort, du stress et leurs pulsions pour le territoire, la survie et la reproduction.  Défois, je déraille, je manque. C'est loin d'être parfait.

Dormir. Là, j'excelle. J'ai toujours été très brillante dans ce domaine. Imbattable peut être. Se coucher tôt, faire la grasse matinée, la sieste. Je peux enchaîner. Ciao, je rentre chez moi. C'est vivre des moments intenses. Emerger. Etre entre deux eaux. Dormir comme une pierre. Cauchemarder, rêver. Tomber dans des trous. Etre poursuivie. Transpirer. Parler dans son sommeil. Une tranquillité. La répétition de la douce mort. Se réveiller toute fraîche ou au contraire, la bouche pâteuse et une rancoeur contre le monde entier. Culpabilité contre le temps perdu alors que c'est de la vie gagnée. Le voyage en Félicité : coeur, âme et esprit sans aspérité. Blanche douceur. Une forte crampe.

Je suis toujours prête à rejoindre Morphée, dans un lieu privilégié... 

DSCN8318

L'oeil est vague.

DSCN8322

Le monde est loin, au fond de la perspective....

DSCN8320

Fenêtre à l'ouest. Douce lumière du soir.